Blason de SaasenheimSaint Nicolas 2019Blason de la région Alsace


Accueil Remonter

 

Saint Nicolas s'annonce...

 

Qui est Saint-Nicolas ?

 

Saint-Nicolas, saint patron et protecteur des enfants et de la Lorraine, est fêté tous les 6 décembre, surtout dans l’Est de la France et dans le Nord ainsi que dans quelques pays d’Europe (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, et jusqu’en Roumanie).


La légende du Père Noël a été créée à partir du personnage de Saint-Nicolas.

 

L’histoire dit que le personnage de Saint-Nicolas est inspiré de Nicolas de Myrrhe, également appelé Nicolas de Bari. Il est né à Pataras, en Asie Mineure, entre 250 et 270 après J-C, et décédé le 6 décembre, en 345 ou en 352, dans la ville portuaire de Myrrhe en Asie Mineure.

C’est l’un des saints les plus populaires en Grèce et dans l’Eglise Latine.


Il fût Evêque de Myrrhe au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes.

Après sa mort, Saint-Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.


C’est l’un des saints le plus souvent représenté dans l’iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statues, sur les taques de cheminées, les images d’Epinal, etc… Ses légendes offraient aux imagiers une riche matière.

 

La Légende :

La Légende de Saint-Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint-Nicolas passant par là, demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé, le boucher prit la fuite et Saint-Nicolas fit revenir les enfants à la vie.

 

Suite à cette anecdote, Saint-Nicolas est devenu le patron des écoliers et des petits garçons.

La tradition :

La Saint-Nicolas est ainsi l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées.


La veille de la Saint-Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. Ils déposent à côté de leurs chaussures, une carotte et du sucre pour l’âne de Saint-Nicolas et un verre de vin pour réchauffer le grand saint.

 

Et à Saasenheim ?

A Saasenheim, après quelques années d’interruption, cette tradition est respectée depuis presque 30 ans, sans interruption, grâce à une petite équipe de bénévoles et au soutien de la municipalité. Les dons reçus lors de la tournée sont utilisés pour le financement des friandises de l’année suivante.

 

Saint Nicolas passe de maison en maison pour remettre le traditionnel Mannele (brioche en forme de petit bonhomme) et quelques friandises en échange d’une chanson aux enfants sages jusqu’à 8 ans.

 

Mannele

 

Saint-Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec le Père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir, n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de bâton aux garnements. Il est également accompagné d’une jeune femme tout de blanc vêtue, le Christkindel, s’apparentant à Sainte Lucie, fêtée dans les pays nordique. La traduction littérale du nom Christkindel signifie toutefois « le Christ enfant ».

 

Père Fouétard, Saint Nicolas, Christkindel dans les rues de Saasenheim

 

Les enfants qui auront droit à la visite du Saint patron seront avisés dans les jours précédant son passage par un petit mot dans leur boîte aux lettres.

 

En 2019, Saint Nicolas est annoncé pour le vendredi 6 décembre entre 17 heures et 20h30.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Ghislaine Leflaëc au 06 83 90 80 22

Visite de Saint Nicolas chez les jeunes enfants du village,

 

 

 

 


Accueil | Mairie Saasenheim | Le village | Plan du village | Archives éditorial | Jumelage | Calendrier | Covoiturage | Copyright

 Copyright Site de Saasenheim 2008
Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à [Mairie].
Dernière mise à jour le : 01/12/19.

Site hébergé par 1and1.fr